Les 180 000 contre l'austérité et pour la 6e République - Eva Joly

Publié le 8 Mai 2013

Les 180 000 du 5 mai ont réservé un accueil digne et chaleureux à Eva Joly, bien loin des chausse-trappes que ne lui ont pas épargnées ses "amicaux soutiens" lors de sa campagne présidentielle en 2012. "La participation des écologistes au gouvernement ne vaut pas quitus". En effet, aucun quitus ne peut être donné à François Hollande et Jean-Marc Ayrault. Pas plus du point de vue social que du point de vue écologique. Et encore moins du point de vue économique : les "gages" donnés par ce gouvernement tant au patronat qu'aux acteurs de la finance ne font qu'aiguiser leur appétit et exciter leur amoralité.

 

 


Rédigé par Sylvie Boussand

Publié dans #Politique

Repost 0
Commenter cet article

Windows support number 23/05/2014 09:15

That was indeed a great thought from the great politician in the country. It is in the hands of these people lies the future safe. The futuristic thoughts and the mentality to make things happen for the benefit of people is what the country now asks from a politician.